Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Projets de classe

Projets de classe

Journées au théâtre

Chaque année, deux DASPA (Dispositif d’Accueil et de Scolarisation des élèves Primo-Arrivants) participent ensemble à un projet théâtral commun. Les deux classes réitèrent l’expérience en se donnant rendez-vous à La montagne magique pour des journées au théâtre: le matin, les enfants assistent à un spectacle et rencontrent l’équipe artistique. L’après-midi, à leur tour de monter sur les planches pour explorer jeux et techniques théâtrales.

Avec des artistes de la saison, Saskia Barbé et Loubna Larhmich (enseignantes). Pour les DASPA de l’École primaire des Six Jetons et l’École fondamentale du Canal.

Des mots pour jouer

Durant une année, deux comédiennes choisissent la langue française comme terrain de jeu pour les enfants de l’École maternelle des Pagodes. Une approche théâtrale et ludique pour découvrir et s’approprier autrement cette langue qui n’est pas leur langue maternelle.

Avec Julie Nayer et Nathalie de Pierpont (artistes) et l’ensemble des enseignantes de 3e maternelle. Pour quatre classes de 3e maternelle de l’École maternelle des Pagodes. Projet soutenu par l’Échevine de l’Instruction Publique de la Ville de Bruxelles.

Grr, mêêê, cotcot et autres langages

Grr, mêêê, cotcot, kroink, bzzz, slouwpgjjj, rrraââghbl…
Qui parle? Qui grommelle? Qui meugle? Qui crapote? Qui couine? Qui braie? Qui cacarde?
Les élèves de Bruno et Caroline s’inspirent des animaux de la ferme Nos Pilifs, pour imaginer des personnages à plumes ou poils et leurs aventures rocambolesques.

Avec Yann-Gaël Montfort et Aude Droessaert de la Cie du Chien qui Tousse (artistes), Bruno Gomes et Caroline Decordier (enseignants). Pour deux classes de 2e primaire de l’École À la croisée des chemins. Projet La culture a de la classe.

Même pas peur!

À l’aube de cette rentrée scolaire, les enfants auront beaucoup de choses à raconter. La peur aura peut-être baigné leur environnement durant les derniers mois.
Une peur invisible qui a transformé leur quotidien. Mais à sept ans, de quoi a-t-on peur? Dans la maison? Et dehors? Qu’est-ce qui fait frissonner, trembler, hurler?
Rien de tel pour apprivoiser ses peurs que de les raconter, d’en jouer. La poésie, le chant, les lectures, les bruitages, la musique et le jeu théâtral seront de la partie.

Avec AnneSara Six et Isabelle Pauly des Zerkiens (artistes) et Julien Cocu (enseignant). Pour deux classes de 2e primaire de l’École n°6 de Molenbeek. Projet La culture a de la classe.

Full!

La marionnette et son double, l’acteur et son double: autant de points de vue différents à croiser pour faire se rencontrer les cours d’arts et de français. Entre trajectoires individuelles (construction de sa marionnette) et collectives (construction d’un spectacle), les étudiants développeront et créeront leur propre univers artistique mêlant arts plastiques tiques et arts de la scène.

Avec David Larivière (artiste), Caroline Coté et Céline Dubetz (enseignantes). Pour une classe de 6e secondaire de l’Institut Notre-Dame de la Sagesse. Projet La culture a de la classe.

Loup y es-tu?

Qui a peur du grand méchant loup? Tous les enfants, ou presque, sont attachés à cette figure du loup… Parfois ils la craignent, parfois ils s’en moquent, mais rarement elle ne les laisse indifférents. Le loup, qu’il soit méchant, attendrissant ou encore ridicule, traverse les récits, les contes et nourrit l’imaginaire des petits comme des grands. Les élèves vont en jouer à travers des ateliers d’initiation théâtrale, de réflexion philosophique et de construction de marionnettes.

Avec Chloé et Valentin Périlleux (artistes), Lauranne Winant (philosophe), Christelle Tomad, Sylvie Corbisier et Magali Lecointre (enseignantes). Pour deux classes de 3e et 4e primaire de l’École La Retraite du Sacré-Cœur. Projet La culture a de la classe.

Haut les choeurs!

À l’École Sainte-Marie on aime la musique! Elle permet d’être ensemble, de se comprendre et de rêver. Cette année, les quelques graines semées vont prendre racine, puisque plusieurs élèves de troisième et cinquième primaire vont devenir les ambassadeurs de la chorale de l’école. Entre polyphonie et chansons francophones, cette année sera haute en chœurs et en couleurs!

Avec Geneviève Laloy et Marie-Sophie Talbo (artistes), Guillaume Barranco et Leyla Kaçar (enseignants). Pour deux classes de 3e et 5e primaire de l’École Sainte-Marie. Projet La culture a de la classe.

Ô TransFormActions

Sur base de la méthode Sysmo qui fait correspondre hauteur, son et volume de la voix à des symboles, les enfants vont explorer celle-ci sous toutes ses tessitures, comme instrument de jeu et de lien avec les autres. Travaillant sur le chœur et sur le rôle du chef d’orchestre, ils composeront peu à peu des interventions vocales collectives, tout en laissant une place à l’improvisation. Une invitation à la métamorphose.

Avec Emily Allison (artiste), Anne Berger, Ingrid Milants et Nola Tekule (enseignants). Pour deux classes du Centre Pédagogique des Pagodes. Projet La culture a de la classe.