Souliers rouges

Les Nuits Claires Agnello

Tout public (7+)

samedi 24 février à 18h

Scolaires (3e, 4e, 5e et 6e prim.)

26 et 27 février à 10h et 13h30

je réserve

Une petite fille orpheline est adoptée par une marâtre cruelle qui ne supporte pas que la fillette conserve le moindre souvenir de sa mère défunte. Attirée par le rouge parce que sa mère aimait cette couleur, la petite fille reçoit d’un mystérieux marchand une paire de souliers… rouges. Ces derniers sont magiques et l’invitent à danser toute la nuit pour retrouver sa « maman ». La petite fille les chausse mais les souliers se révèlent maléfiques.

Fascinée par la beauté du conte d’Andersen mais révoltée par sa morale, Aurélie Namur a inventé un drôle de démiurge, Tristan Dersen, une machination machiavélique et un dénouement surprenant. Ici, la résilience, cette capacité à détourner les destins tout tracés, laisse pantois la fatalité et le malheur.
Magie, suspens, cruauté outrancière et comique libérateur, ce conte d’aujourd’hui est une tragicomédie savamment peaufinée et férocement enchanteresse.

  • Avec Félicie Artaud ou Claire Engel (en alternance), Aurélie Namur et Yannick Guégan.
  • Texte : Aurélie Namur (Éditions Lansman).
  • Mise en scène : Félicie Artaud.
  • Chorégraphie : Sophie Leso.
  • Création lumières : Nathalie Lerat.
  • Création sonore : Antoine Blanquart.
  • Scénographie et costumes : Claire Farah.