Daraya

Foule Théâtre

Tout public (15+)

mercredi 21 novembre à 19h30

je réserve

« Parfois, quand j’entends
les informations rendre compte de guerres ou de conflits invraisemblables, que je lis dans les journaux comment des hommes, des femmes, qui hier partageaient les mêmes pays sont aujourd’hui devenus des ennemis irréductibles, je me dis : Et moi ? S’il y avait la guerre, comment ferais-je pour résister ?
Et d’abord, résisterais-je ?
Que ferais-je pour rester humain et tenir à distance la barbarie ? Ce qu’ont réalisé les jeunes de Daraya, je trouve que c’est exemplaire. Et leur histoire est belle et incroyable… »

Avec une sobriété sincère, deux livres dans les poches, une petite lumière dans les yeux, quelques musiques et sons saisissants et sa voix si particulière, presque hypnotisante, Philippe Léonard croise l’histoire de jeunes Syriens qui ont créé une bibliothèque clandestine pour résister aux bombes et à la barbarie avec celle de son voyage en Syrie, 30 ans auparavant. Rarement la Syrie nous a semblé si proche.
Un immense coup de cœur.

  • Avec Philippe Léonard.
  • Texte d’après Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui  (Éditions du Seuil).
  • Adaptation et écriture : Pierre Richards et Philippe Léonard.
  • Scénographie et costume : Catherine Somers.
  • Musique : Philippe Morino et Juliette Richards.
  • Texte voix off : Rania Ameen Ghanoun.
  • Régie : Luc Jouniaux ou Karl Autrique.